Comment se servir d’un rapporteur ?

Le rapporteur est cet instrument permettant de construire et mesurer des angles. Cet instrument a généralement la forme d’un demi-cercle, même si l’on en trouve certains ayant la forme circulaire c’est-à-dire 360 °. Les nombreuses graduations présentes sur le rapporteur ne devraient normalement pas vous effrayer sur la manière de s’en servir. Son utilisation est vraiment simple. Nous avons mis en exergue à travers cet article les différentes étapes à suivre pour un usage parfait d’un rapporteur. Mais avant, de quoi aurez-vous besoin ? 

Quelques éléments nécessaires

Comme matériels de travail, vous aurez absolument besoin d’un crayon ou d’un stylo, d’une règle, d’un papier ou tableau et bien évidemment d’un rapporteur. Mais, précisons d’ores et déjà qu’un rapporteur sert non seulement à mesurer un angle, mais surtout à le tracer.

Réussir à mesurer un angle à l’aide d’un rapporteur

Pour pouvoir bien mesurer un angle, il est important de suivre un certain nombre d’étapes aussi nécessaires les unes que les autres.

Localiser la nature de l’angle

Il existe trois types angles. Ils peuvent être de nature aiguë, donc inférieure à 90 °, de nature obtuse, soit supérieure à 90 °, ou de nature droite. Pour ce tout dernier cas, il faut dire que l’on a deux lignes orthogonales. Avec une telle information, il devient plus facile de savoir le type d’aigle qu’on a en face. Une fois que cela est fait, vous pouvez choisir la partie idéale du rapporteur à utiliser.

Placer l’origine de votre rapporteur sur le bout de l’angle

Vous apercevrez sur votre rapporteur un trou au beau milieu de sa base rectiligne. À défaut du trou, vous trouverez une croix. Dans l’un ou dans l’autre des cas, sachez qu’il s’agit là de l’origine. Placez-la sur le bout de l’angle que vous voulez mesurer.

Ajuster le rapporteur

Tout en gardant à l’esprit de ne pas changer le placement fait sur l’origine, vous serez amené à faire pivoter le rapporteur afin d’aligner l’horizontal du rapporteur avec un côté de l’angle à mesurer. L’horizontal du rapporteur dont on parle ce n’est rien d’autre que celui passant par l’origine de votre rapporteur.

Lire la mesure de l’angle

Pour ce faire, vous devez voir là où le deuxième côté coupe l’arc du rapporteur. Si cela ne le coupe pas alors vous devez le rallonger. Vous pourrez alors lire une graduation, il s’agit bien évidemment de la mesure de l’angle. Comment alors procéder pour tracer un angle ?

Réussir à tracer un angle à l’aide d’un rapporteur

Comme pour la précédente, pour tracer un angle il faudrait suivre quelques étapes.

Tracer une ligne

Cette droite ligne que vous tracerez vous aidera à mesurer efficacement l’angle. Elle sera un côté de l’angle. La seconde sera obtenue à partir de la première et de l’angle mesuré. Pour se faciliter la tâche, cette ligne est tracée de façon horizontale. Servez-vous du rapporteur pour tracer cette ligne.

Placer sur la ligne l’origine du rapporteur

Il s’agit là du bout de l’angle. Faites un point sur la ligne avant d’y mettre le rapporteur. Ce point peut se situer à l’extrémité comme au beau milieu de la ligne ou n’importe où. Pour certaines raisons d’esthétiques, il est placé à l’extrémité.

Repérer la mesure sur le rapporteur

Mettre le 0 ° de votre rapporteur au même niveau que la ligne puis chercher avec le regard la mesure sur le rapporteur. Ensuite, faites une croix à cet endroit pour marquer la mesure. Vous pouvez faire usage des graduations à petites numérotations.

Tracer le second côté de votre angle

En vous servant d’une règle, vous allez relier la petite croix au petit point marqué sur la première ligne tracée. Vous verrez alors se dessiner l’angle. Veillez enfin à vérifier à l’aide du rapporteur que l’angle tracé correspond à celui préalablement demandé.

 

A lire aussi :

%d blogueurs aiment cette page :